Divorce de la France et des Sarkozystes

Publié le par Le.vent.qui.souffle.sur.Chelles

http://blog.20minutes.fr/images/extras/20minutesblogs.png - 20.11.2007

Il suffisait d'attendre. La France qui veut gagner plus pour gagner plus n'est plus désormais qu'un slogan d'"Has Been"... ainsi vont les choses car la greve de 7 jours et la paralysie du pays auront remis les pendules à l'heure d'une droite devenue egoiste, arrogante et sans gene. Desormais, les slogans socialistes auront le vent en poupe, car la vraie France a décidé de subvenir aux detresses des pauvres, des précaires, de  ceux qui sont laminés par des labeurs harrassants... Oui, une France plus juste est possible, sans les saignées organisées par un totipotent de pacotille, un agité éliséen. La France d'en bas désormais soutient les greves et meme celle qui doit aller au travail pour des bonnes raisons et qui reste solidaire de la France qui défend son désir d'opposition.

Aujourd'hui, les universités, les cheminots ont redonné vie à l'opposition. Ils sont fait rejaillir un espoir électoral futur, face à des promesses égoistes, egocentrées qui ressemblent plus à une mauvaise copie du modele américain qu'à un modele français à inventer.

La France plus juste est celle qui verra un plafond des retraites à 3000 euros et qui obligera une certaine France a redescendre sur terre. Oui, la France des cols blancs et des bobos qui s'ignorent doit savoir que la richesse ne vaut que si elle est partagée...

 Le socialisme et la social démocratie, des verts jusqu'au Modem ont un avenir qui s'annonce prometteur.

Ah... mon fond de gauche a repris le dessus...

Rappel 40 universités seraient totalement paralysées, les lycées seraient en train de réfléchir à des manifs contre la loi Pecresse...

Publié dans REVUES DE PRESSE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article