Pour 65% des Français, un enjeu local avant d'être national

Publié le par Le.vent.qui.souffle.sur.Chelles

NOUVELOBS.COM | 09.01.2008 | 07:10

Ils sont 30%, selon la Sofres, à souhaiter que les questions de politique nationale dominent lors du scrutin des 9 et 16 mars. 64% des Français déclarent s'intéresser aux élections municipales.

                            (c) Reuters

Pour 65% des Français, les électeurs devront déterminer leur vote aux municipales uniquement en fonction des enjeux locaux. Seuls 30% souhaitent que les questions de politique nationale dominent, selon un sondage TNS Sofres pour le Pélerin à paraître jeudi 10 janvier.
Parmi ceux-ci 10% aimeraient que le scrutin des 9 et 16 mars soit l'occasion pour les électeurs de manifester leur soutien à l'égard du gouvernement, 20% pensant à l'inverse qu'ils doivent profiter de cette élection pour manifester leur mécontentement.

Les maires sortants voient leurs bilans largement approuvés puisque 64% des personnes interrogées jugent plutôt positive l'action du maire de leur commune et de son équipe municipale. 22% la jugent plutôt négative et 14% sont sans opinion.


LIRE LA SUITE

Publié dans REVUES DE PRESSE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article