Les municipalités de gauche boudent le service minimum

Publié le par CHELLES AUTREMENT

LE MONDE | 22.01.08 | 11h23  •  Mis à jour le 22.01.08 | 11h23
Les syndicats d'enseignants souhaitent, jeudi 24 janvier 2007, assurer la meilleure participation possible à la grève de la fonction publique sur l'emploi et le pouvoir d'achat. Mais pour Xavier Darcos, ministre de l'éducation, le but serait plutôt que cette date reste dans les annales comme celle de l'expérimentation de son "service minimum d'accueil des élèves". Le principe est que dans les communes volontaires, les frais supplémentaires occasionnés pour assurer cet accueil seront remboursés "à partir des fonds correspondant aux retenues sur salaire des enseignants grévistes".

LIRE LA SUITE

Publié dans REVUES DE PRESSE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article