La mesure des performances économiques de la France

Publié le par CHELLES AUTREMENT

La Tribune.fr - 06/02/08 à 9:12 - 868 mots

A côté du PIB par habitant, existe-t-il une autre mesure fiable de la richesse d'un pays ? Bernard Marois, professeur émerite à HEC, estime qu'il pourrait être judicieux d'essayer de mesurer la richesse "accumulée", c'est-à-dire le patrimoine économique de la France.
 
Selon les méthodes classiques, c'est le PIB par habitant qui permet de mieux situer la place d'un pays dans le palmarès mondial, sachant que cette approche favorise les petits pays dotés d'avantages comparatifs forts, tels que la Norvège (pétrole), le Luxembourg (gestion collective) ou la Suisse (banques). Un critère complémentaire réside dans la croissance annuelle du PIB, en prenant un laps de temps suffisamment long pour lisser les éventuelles fluctuations d'une année sur l'autre. Ainsi, la France, avec un taux de 1,5% à 2% l'an sur les dix dernières années, fait pâle figure, non seulement face aux pays émergents, mais aussi au regard de la plupart des pays industrialisés.

LIRE LA SUITE

Publié dans REVUES DE PRESSE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article