L'Elysée et Matignon lâchent du lest avant les municipales, sans rassurer leur majorité

Publié le par CHELLES AUTREMENT

Par Par Christophe SCHMIDT AFP - Jeudi 7 février, 14h29

PARIS (AFP) - L'Elysée et Matignon lâchent du lest pour tenter de limiter la casse aux municipales, sans rassurer une majorité de plus en plus indisciplinée, voire critique envers Nicolas Sarkozy, via ses conseillers.

La droite ne décolère pas, en particulier, contre un rapport Attali présenté sans s'encombrer de diplomatie, au moment-même où la popularité du chef de l'Etat n'en finit plus de s'affaisser.

La réaction n'a pas tardé. La déreglementation du métier de taxi, une des idées les plus contestées du plan, est passée à la trappe après une réunion à Matignon mercredi.

Une heure avant, l'Elysée acceptait de temporiser sur la réforme de la protection sociale.

LIRE LA SUITE

Publié dans REVUES DE PRESSE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article