Francilienne : 2 millions d'euros pour rien Gilles Cordillot

Publié le par MODEM MARNE & CHANTEREINE - CHELLES

AMENAGEMENT - mardi 08 avril 2008 | Le Parisien

L'ajournement de l'élargissement de la Francilienne entre l'A 4 et la N 4 a un coût : il faut indemniser les entreprises qui devaient réaliser les travaux.

VOILÀ bientôt un an que les automobilistes seine-et-marnais se sont habitués à passer entre les piles d'un pont inachevé à Lognes. En juin dernier, la justice ordonnait l'arrêt des travaux d'élargissement de la Francilienne (N 104) à deux fois trois voies, entre l'A 4 et la N 4. Cela à la suite d'une procédure lancée par la commune d'Emerainville pour non-respect de la loi sur l'eau.

Aujourd'hui, l'heure est au dédommagement des entreprises qui ont dû suspendre les travaux. Mais le chantier pourrait redémarrer à la fin de l'année.

LIRE LA SUITE

Publié dans SEINE-ET-MARNE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article