Modem: Bayrou "contre-attaque"

Publié le par MODEM MARNE & CHANTEREINE - CHELLES

Lundi 14 Avril 2008  -  Par Nicolas MOSCOVICI - leJDD.fr

Sous surveillance étroite de l'Elysée, François Bayrou a convoqué la presse ce lundi, au siège parisien du Modem, pour, selon ses termes, lancer "la contre-attaque". Sans concession envers Nicolas Sarkozy, le leader centriste a de nouveau martelé sa volonté d'indépendance entre l'UMP et le PS. Et placé son avenir et celui de son mouvement entre les mains des militants.

Solennel et déterminé. Ce lundi, au siège parisien du Modem, François Bayrou avait convoqué la presse pour lui faire part de sa volonté de lutter contre les tourments qui accablent sa personne et son mouvement.

Dans le viseur du leader centriste, l'Elysée qui, par sa "manoeuvre", "tente de mettre fin au pluralisme" politique dans le pays, "en éliminant ceux qui lui résistent".

Par "manoeuvre", Bayrou fait directement référence à une note transmise à Nicolas Sarkozy par l'un de ses plus proches conseillers, Dominique Paillé. Dans ce document, datant du 7 avril et rendu public le 11 avril dernier par le journal Le Monde, l'auteur liste en effet tout un ensemble de "signaux" susceptibles de fragiliser un peu plus le jeune Modem.


LIRE LA SUITE


Publié dans MOUVEMENT DEMOCRATE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article