Assises régionales énergie : Ile-de-France & politique énergétique

Publié le par MODEM MARNE & CHANTEREINE - CHELLES

Le 16 mai, la région Ile-de-France a lancé ses premières assises régionales de l’énergie. L’occasion de faire un bilan de la politique énergétique et de dessiner ses futures orientations de la région la plus peuplée et la plus énergétivore de France.

Organisées en partenariat avec l’Agence régionale de l’environnement et des nouvelles énergies (ARENE), les premières assises régionales de l’énergie de l’Ile-de-France qui se déroulaient le 16 mai étaient destinées à faire le point sur la politique énergétique régionale et à présenter ses futures orientations.

Initiée en 2001, la politique énergétique d’Ile-de-France a été redéployée en 2006 avec l’adoption d’un plan pour la maîtrise de l’énergie et le développement des énergies renouvelables, principalement dédié à la production de chaleur. A l’heure actuelle, la production régionale d’énergie ne couvre que 7 % des besoins des Franciliens. Un chiffre que la Région espère bien augmenter.
L’Ile-de-France est la première région consommatrice d’énergie en France, avec 14 % de la consommation totale, précise Jean-Paul Huchon, président du Conseil régional. Nous sommes également les premiers contributeurs de gaz à effet de serre. Notre région présente un cas spécifique car elle rassemble 20 % de la population française sur seulement 2 % du territoire national.
Cette concentration de consommations et de nuisances sur un territoire restreint est une faiblesse mais elle peut devenir une richesse. Il faut travailler à l’échelle du territoire, faire en sorte que la région soit à la fois productrice et consommatrice d’énergie
, commente Paul Cassin, responsable du service « air énergie bruit » du Conseil régional.

Le plan pour la maîtrise de l’énergie, développé pour la période 2006-2011, développe trois grands axes en priorité : la relance d’action de maîtrise d’énergie dans le secteur des logements sociaux et des bâtiments tertiaires, l’augmentation de la production d’énergie renouvelable et enfin une meilleure sensibilisation du public et des collectivités.

LIRE LA SUITE

Publié dans DEVELOPPEMENT DURABLE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article