UE : accord à l'arraché pour encadrer la semaine de travail de plus de 48 heures

Publié le par MODEM MARNE & CHANTEREINE - CHELLES

[ 10/06/08  - 12H46   - actualisé à 12:46:00  ]

Outre cette révision, les pays européens ont arraché un deuxième accord sur un texte protégeant les travailleurs intérimaires, dans l'impasse depuis 2002. Ces deux textes doivent encore être approuvés par le Parlement européen, ce qui est loin d'être assuré. 

Accord à l'arraché. Les pays de l'UE se sont accordés dans la nuit de lundi à mardi pour resserrer les règles autorisant les salariés à travailler plus de 48 heures par semaine, mais aussi pour redéfinir "les temps de gardes" de diverses professions afin d'échapper à des sanctions de la justice européenne. "C'est un compromis qui fait sens, qui représente un net progrès social", a estimé le commissaire européen aux Affaires sociales Vladimir Spidla, en rappelant que les règles en vigueur permettent dans les faits d'enchaîner 78 heures de travail par semaine. "Il est clair que nous avons pu élargir la base de l'Europe sociale", a-t-il commenté, en promettant de plaider pour ces avancées lors du débat qui suivra au Parlement européen.



Publié dans EUROPE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article