Polémique autour du "testing" anti-discrimination de la Halde

Publié le par MODEM MARNE & CHANTEREINE - CHELLES

La Tribune.fr - 11/06/08 à 15:31 - 483 mots

Le "testing" de la Halde, mettant en cause Accor et le Crédit Agricole ainsi qu'un cabinet de recrutement, subit les critiques des entreprises mais aussi de SOS Racisme, inventeur de cette méthode de preuve de la discrimination. Le responsable du projet pour la Halde défend son travail et parle de débat "surréaliste".

La polémique sur le "testing" grandit à la suite de la mise en cause par la Haute autorité de lutte contre les discriminations (Halde) de trois entreprises, Accor, le Crédit Agricole et le cabinet de recrutement Mercuri Urval. L'opérateur du "testing" pour le compte de la Halde, Jean-François Amadieu, a estimé ce mercredi 11 juin sur Europe 1: "nous avons pris beaucoup plus de précautions que dans les enquêtes habituelles de ce genre, y compris celles du BIT" (Bureau international du travail). Personne n'ignorait du reste les réactions que nous aurions".

Publié dans REVUES DE PRESSE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article