Le plan banlieue sur les rails

Publié le par MODEM MARNE & CHANTEREINE - CHELLES

[ 20/06/08  - 09H44   - actualisé à 13:24:00  ]

François Fillon a lancé à Meaux, la mise en oeuvre du plan "Espoir-Banlieues" annoncé en février par Nicolas Sarkozy. 215 quartiers sont concernés. La secrétaire d'Etat à la politique de la Ville, Fadela Amara veut faire signer 45.000 contrats d'autonomie sur 3 ans.    

Annoncé le 8 février par Nicolas Sarkozy, le plan banlieue a été lancé, ce vendredi à Meaux par le Premier ministre, François Fillon, à l'issue d'un comité interministériel des villes (CIV) réunissant onze ministres, dont celui de l'Ecologie, Jean-Louis Borloo, et la secrétaire d'Etat à la politique de la Ville, Fadela Amara. Baptisé plan "Espoir-Banlieues, il concerne 215 quartiers.

. Financement

Le projet sera financé uniquement par redéploiements de crédit, a indiqué le chef du gouvernement sans préciser le montant global des fonds mobilisés, hormis quelque 520 millions d'euros affectés au désenclavement des quartiers.

Publié dans SOCIETE - SOCIAL

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article