CONSEIL MUNICIPAL 06/2007 : excédent en fonctionnement, déficit en investissement

Publié le par MODEM MARNE & CHANTEREINE - CHELLES

Six-Fours
Ambiance habituelle lors de la séance du conseil municipal, lundi en fin d'après-midi à l'hôtel de ville. A la première question, l'approbation du compte-rendu de la séance précédente, Erik Tamburi, membre du groupe auto baptisé « droite plurielle », annonçait déjà une plainte de plus en diffamation contre le maire Jean-Sébastien Vialatte...

Le plat de résistance de la séance était représenté par les comptes municipaux 2007. Celui-ci, présenté par Agnès Rostagno, adjointe aux finances, laissait apparaître un excédent en fonctionnement de plus de 4 millions d'euros, affecté au budget 2008 pour compenser un déficit en investissement du même ordre.

«Hausses injustifiées de la fiscalité»

L'excédent net cumulé atteint 2,6 millions d'euros, ce qui faisait dire à l'opposition que «les hausses de la fiscalité locale votées cette anné paraissent injustifiées.»

L'adjointe concluait sur les comptes : « Nous vous remercions monsieur le maire, au même titre que les électeurs qui vous ont fait confiance, pour votre bonne gestion de la ville » avant que les conseillers de la majorité n'applaudissent comme un seul homme.

L'opposition, évidemment, goûtait peu ces louanges. « Les chiffres que vous nous avez donnés sont faux, attaquait Erik Tamburi, notamment ceux concernant la dette par habitant, qui est à plus de 1 100 euros par Six-Fournais, et non à 600. »

L'élu MoDem dénonçait aussi « un manque de lisibilité, avec la suppression de la colonne des moyennes nationales par strates. Ceci est volontaire, car vous avez dépassé deux ratios, ce qui n'est pas un signe de bonne gestion. »

Publié dans REVUES DE PRESSE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article