Pour une industrie propre et compétitive

Publié le par MODEM MARNE & CHANTEREINE - CHELLES

La Tribune - 03/07/08 - 414 mots - éditorial - Pierre-Angel Gay


L'Europe concrète, l'Europe qui protège. C'est sous ce double mot d'ordre que Nicolas Sarkozy a choisi de placer la présidence française de l'Union européenne, après le " non " irlandais au traité de Lisbonne.

La réunion, aujourd'hui près de Paris, des 27 ministres de l'Écologie offre l'occasion rêvée de passer aux travaux pratiques. Il s'agit, pour les Européens, de se répartir les efforts à faire pour réduire de 20 % les émissions de CO 2 à l'horizon 2020.

L'enjeu est crucial pour les industries les plus polluantes. Mais pas seulement, car le carbone cher va bouleverser l'économie. Pour atteindre ses objectifs et forcer les professionnels à s'adapter, Bruxelles souhaite en effet taxer les émissions de gaz à effet de serre.

LIRE LA SUITE

Publié dans DEVELOPPEMENT DURABLE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article