Au PS, le débat d'idées peine à émerger malgré les nombreuses contributions

Publié le par MODEM MARNE & CHANTEREINE - CHELLES

LE MONDE | 02.07.08 | 14h33  •  Mis à jour le 02.07.08 | 16h44

Les adhérents du Parti socialiste ne manqueront pas de lecture pour l'été. Le Conseil national, mercredi 2 juillet, devait enregistrer le dépôt de quinze à vingt contributions générales. Sachant que chaque texte peut atteindre 97 000 signes et qu'en général leurs auteurs mettent un point d'honneur à y parvenir, c'est un volumineux courrier que les socialistes vont recevoir à leur domicile. Revue des nombreuses confluences et des quelques zones d'ombre.

LIRE LA SUITE

Publié dans REVUES DE PRESSE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article