Budget : l'inquiétude gagne Eric Woerth et François Fillon

Publié le par MODEM MARNE & CHANTEREINE - CHELLES

LE MONDE | 07.07.08 | 14h57  •  Mis à jour le 07.07.08 | 14h57

François Fillon l'a redit solennellement, samedi 5 juillet, devant le conseil national de l'UMP : "Je ne serai pas le premier ministre qui laisse aux générations futures la facture de nos imprévoyances et de nos lâchetés."

En pleine préparation du projet de budget 2009, ces propos prennent un relief particulier : le ministre du budget,

Eric Woerth, et les commissions des finances des deux assemblées s'inquiètent du silence de l'Elysée sur les finances publiques et de la propension à la dépense de Nicolas Sarkozy.

Lequel n'avait pas fait, il est vrai, du redressement des comptes publics une priorité de sa campagne.

LIRE LA SUITE

Publié dans ECONOMIE - DROIT

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article