Un contribuable fait tomber les vice-présidents de la Communauté

Publié le par MODEM MARNE & CHANTEREINE - CHELLES

LE MONDE | 12.07.08 | 14h14  •  Mis à jour le 12.07.08 | 14h14


Le tribunal administratif de Strasbourg a annulé pour vice de forme, le 3 juillet, l'élection des 48 vice-présidents de la communauté d'agglomération de Metz Métropole (CA2M).

Ses 170 délégués avaient voté à main levée, le 28 avril, alors que le code général des collectivités territoriales impose un scrutin secret. "Une telle opération nous aurait pris deux jours", a justifié le président de la communauté, le maire de Montigny-lès-Metz, Jean-Luc Bohl (divers droite).

LIRE LA SUITE

Publié dans REVUES DE PRESSE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article