Corinne Lepage veut "une évaluation" de la filière nucléaire

Publié le par MODEM MARNE & CHANTEREINE - CHELLES

Corinne Lepage, vice-présidente du Mouvement Démocrate, a réclamé vendredi "une évaluation socio-économique de la filière nucléaire en France" après l'incident du Tricastin.

Dans un communiqué, Mme Lepage estime que "les incidents à répétition et la découverte d'une pollution de la nappe phréatique du Tricastin mettent en lumière les défaillances de la filière nucléaire, dues notamment à un sous-investissement dans la sécurité, la protection de la santé humaine et de l'environnement".

Selon elle, "ce sous-investissement, qui se traduit par un moindre coût apparent du nucléaire, expose de nombreuses activités économiques à un risque important, y compris d'image, sans parler des risques sanitaires éventuels".

"A l'heure de la révision générale des politiques publiques, il est aberrant et inacceptable que la politique nucléaire ne fasse pas l'objet d'une évaluation globale en terme de coûts et d'avantages, évaluation confiée à une commission extérieure au lobby nucléaire", insiste Mme Lepage.

Publié dans ENVIRONNEMENT

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article