L'Etat va ponctionner 1 milliard d'euros sur le 1 % logement

Publié le par MODEM MARNE & CHANTEREINE - CHELLES

Coup dur ce mardi pour Dexia, qui a chuté à la Bourse de Paris. Le titre signe la plus forte baisse du CAC 40, avec un plongeon de 11,41% à 8,46 euros. Après les géants MBIA et Ambac, c'est au tour de la filiale américaine de Dexia, Financial Security Assurance, de voir sa note "Aaa" menacée par les agences de notation. En effet, Moody's a annoncé lundi soir qu'elle envisageait d'abaisser la note du rehausseur de crédit en dépit de la ligne de crédit ouverte le mois dernier par la banque franco-belge.

FSA, qui s'est toujours caractérisé par une politique prudente et est peu engagé sur le marché du "subprime", est l'un des derniers rehausseurs de crédit à bénéficier de la note maximale des agences de notation, un "Aaa". Mais cette note a été placée sous surveillance pour un possible abaissement par Moody's, qui s'inquiète des risques accrus pesant sur le marché de l'assurance d'obligations et, en particulier, sur le portefeuille de FSA.

LIRE LA SUITE

Publié dans REVUES DE PRESSE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article