Romantique et maudit calotype

Publié le par MODEM MARNE & CHANTEREINE - CHELLES

LE MONDE | 07.08.08 | 16h05  •  Mis à jour le 07.08.08 | 16h05

L es paysages tranquilles, les arbres majestueux et les ruines pleines de mélancolie exposés cet été au Musée d'Orsay, à Paris, sont des calotypes. Un mot pas franchement populaire. Car cette invention britannique, ancêtre de la photographie, a été totalement éclipsée par son concurrent français, le daguerréotype.

LIRE LA SUITE

Publié dans CULTURE - LOISIRS

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article