Le conflit en Géorgie, jour après jour

Publié le par MODEM MARNE & CHANTEREINE - CHELLES

LEMONDE.FR | 10.08.08 | 15h35  •  Mis à jour le 11.08.08 | 09h09

La situation sur le terrain. La Géorgie accuse Moscou d'avoir dépêché dix mille soldats russes supplémentaires en Ossétie dans la nuit, et de poursuivre ses raids, avec notamment des tirs, dans la matinée, sur un aéroport militaire proche de Tbilissi (ce que confirmera plus tard l'ONU), d'autres près de la frontièreabkhaze, et une bombe tombée en fin de journée à 200 mètres d'une piste de l'aéroport international de Tbilissi, ce que Moscou dément. Selon Tbilissi, la marine de guerre russe bloque son port de Poti, sur la mer Noire, empêchant des livraisons de carburant et de céréales. Moscou répond que ses navires ne bloquent pas les livraisons de pétrole mais se réserve le droit d'inspecter les bâteaux entrant et sortant du port.

LIRE LA SUITE

Publié dans INTERNATIONAL

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article