Son élection annulée, le maire PS va faire appel

Publié le par MODEM MARNE & CHANTEREINE - CHELLES

Gwenael Bourdon | 04.10.2008, 07h00

AULNAY. Gérard Ségura (PS) a un mois pour porter l’affaire devant le Conseil d’Etat. Deux incidents de campagne ont motivé la décision du tribunal administratif.

LA RUMEUR courait dès jeudi après-midi parmi les élus et militants de la ville. Mais c’est hier que le couperet est tombé : le tribunal administratif de Cergy-Pontoise a décidé d’annuler l’élection du maire socialiste Gérard Ségura. L’élu a déjà annoncé qu’il ferait appel de cette décision devant le Conseil d’Etat.

Il dispose d’un mois pour le faire et conserve ses fonctions au moins pendant ce délai.

Le tribunal justifie sa décision en invoquant deux incidents. D’une part, le collage tardif d’affichettes devant certains bureaux de vote.

Celles-ci, apparues quelques heures avant le second tour, dénonçaient « un nouveau scandale financier à Aulnay », sans plus de précision, et n’étaient pas signées. Les juges ont aussi tenu compte du grief avancé par le MoDem, qui avait dénoncé des pressions et menaces exercées sur des électeurs dans les quartiers nord au premier tour. Le tribunal attribue ces tensions et l’agression d’un candidat du MoDem aux partisans de Gérard Ségura.

LIRE LA SUITE

Publié dans DIVERS

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article