La baisse des prix a commencé sur le marché des logements anciens

Publié le par MODEM MARNE & CHANTEREINE - CHELLES

[ 08/10/08  ]

Pour la première fois depuis 2001, les prix de l'immobilier ancien stagnent (+ 0,1 %) à fin septembre sur les 12 derniers mois. 2008 s'achèvera probablement sur la première baisse annuelle depuis plus de 10 ans.

Cliquez ici

Les candidats à un achat immobilier vont se frotter les mains : le recul des prix est bel et bien amorcé sur le marché de l'ancien. « Les principaux indices sur le marché de l'ancien s'affichent en baisse à la fin du troisième trimestre 2008, soit - 2,9 % d'un trimestre à l'autre et - 2,6 % par rapport au troisième trimestre 2007 », souligne le président de la Fédération nationale de l'immobilier (Fnaim), René Pallincourt, qui présentait hier les derniers chiffres sur le marché national.

Certes, il y avait déjà eu des baisses sur certains trimestres, mais cette fois la situation est nouvelle. Désormais, pour la première fois depuis 2001, les prix de l'immobilier ancien stagnent à fin septembre (+ 0,1 %) sur les 12 derniers mois. « Il y a une amorce baissière très claire, et nous finirons probablement 2008 sur une diminution de prix annuelle pour la première fois depuis plus de dix ans ! », souligne René Pallincourt, qui n'hésite plus à parler de décrochage. « La brutalité des événements actuels est inédite, l'environnement a été complètement modifié en trois mois. » Actuellement, la baisse s'accélère dans le logement ancien, et atteint 3,2 % d'un mois sur l'autre en septembre, avec un décrochage depuis juillet du nombre de transactions.

Publié dans ECONOMIE - DROIT

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article