L’ex-gauche plurielle attend un repreneur au PS

Publié le par MODEM MARNE & CHANTEREINE - CHELLES

Les anciens alliés sont suspendus au choix du prochain premier secrétaire.

L’année 2008, celle de tous les congrès à gauche. Après ceux du PRG et du MRC au printemps, avant ceux des Verts et du PCF, en décembre où la continuité devrait aussi primer, c’est le tour du PS à Reims, mi-novembre. Les partenaires traditionnels scrutent avec attention le branle-bas socialiste. Entre l’appréhension d’assister à un simple combat de chefs et l’espoir de retrouvailles gagnantes.

Les Verts cherchent un interlocuteur

Un chef au PS, et vite ! Chez les Verts où l’on observe avec effarement les socialistes «se verdir, hélas pas sur le fond, mais au rayon du bordel et du nombrilisme», on attend de pied ferme la fin du match de Reims : «Qu’on nous donne le nom du gagnant et on travaillera avec lui», assure un proche de Cécile Duflot, leur secrétaire générale.

LIRE LA SUITE SUR LIBERATION.FR
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article