Claude Bartolone: «un certain nombre d'établissements bancaires nous ont pris pour des courges»

Publié le par MODEM MARNE & CHANTEREINE - CHELLES

31/10/2008 - CRISE

Claude Bartolone, président socialiste du conseil général de Seine-Saint-Denis est sévèrement remonté contre les banques mauvaises prêteuses.

Et il l’a fait savoir à l’occasion du congrès de l’assemblée des départements de France (ADF) qui s’est tenu mercredi et jeudi à Orléans.

L’élu local va porter plainte contre Dexia et inviter ses petits camarades lésés à en faire de même.

«Un certain nombre d'établissements bancaires nous ont pris pour des courges», a dénoncé l'élu. «Après mon arrivée à la tête du département, en avril 2008, j’ai lancé un audit. Lorsque le résultat m’est arrivé en octobre, j’ai découvert que 98% des produits d’emprunt étaient indexés».

Autrement dit, les emprunts contractés auprès des banques suivaient des valeurs américaines qui, aujourd’hui, sont frappées d’une décote vertigineuse. Celles qualifiées de «toxiques».

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article