Bayrou fait son miel des déchirements à gauche

Publié le par MODEM MARNE & CHANTEREINE - CHELLES

CHRISTOPHE FORCARI

Le congrès du Parti socialiste fera au moins un heureux en la personne de François Bayrou. Quelle qu’en soit l’issue finale, le président du Modem s’estime gagnant sur tous les tableaux. A côté des six motions officielles soumises au vote des militants, une septième, totalement officieuse, concernant une possible alliance avec le Modem, a alimenté les débats. D’où le choix du député des Pyrénées-Atlantiques de ne pas commenter les résultats du vote des adhérents socialistes. «François Bayrou est un sujet de débat chez les socialistes. Il ne va pas en plus devenir un des intervenants du prochain congrès», prévient un de ses lieutenants. «Pour nous l’essentiel est déjà acquis. Le vieux PS qui a fait l’essentiel de sa campagne interne sur le thème du refus de toute alliance avec le centre a perdu et sèchement», se félicite un proche de l’ancien candidat à l’élection présidentielle.

LIRE LA SUITE
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article