Accusations contre Bernard Kouchner à propos d'activités de conseil pour le Gabon

Publié le par MODEM MARNE & CHANTEREINE - CHELLES

LE MONDE | 13.01.09 | 14h09  •  Mis à jour le 13.01.09 | 14h09

Le ministre français des affaires étrangères, Bernard Kouchner, a qualifié, lundi 12 janvier, d'"allégations inexactes"Marianne, qui cite des extraits d'un livre à paraître du journaliste Pierre Péan, mettant en cause M. Kouchner pour des activités de conseil qu'il a eues auprès des autorités du Gabon, dans le cadre de la réforme du secteur de la santé dans ce pays.

Selon ces extraits de l'ouvrage de M. Péan, M. Kouchner est intervenu auprès du président gabonais Omar Bongo, le 25 mai 2007, alors qu'il était déjà nommé à la tête du Quai d'Orsay, pour demander que des factures établies par deux sociétés de conseil, Africa Steps et Imeda, auxquelles sont liés les noms de deux de ces proches collaborateurs, soient honorées. Le montant des impayés s'élevait à environ 800 000 euros.

LIRE LA SUITE

Publié dans REVUES DE PRESSE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article