Les eurodéputés réclament la fin immédiate des hostilités à Gaza

Publié le par MODEM MARNE & CHANTEREINE - CHELLES

14/01/2009

Ce sont les civils de Gaza qui souffrent plus des actions du Hamas   

Annemie Neyts-Uyttebroeck

Annemie Neyts-UyttebroeckLes eurodéputés ont cosigné une résolution déterminante concernant le conflit israélo-palestinien incessant à Gaza qui devrait être approuvée demain à Strasbourg. La résolution exhorte les deux parties à respecter la Résolution 1860 du Conseil de Sécurité  de l'ONU qui exige un arrêt immédiat des hostilités, le retrait des troupes israéliennes de Gaza, l'ouverture permanente de points de passages, la levée du blocus et la prévention de la contrebande d'armes et de munitions.

Annemie Neyts-Uyttebroeck MEP, (Open VLD, Belgique), vice-présidente du groupe de travail à haut niveau sur le Moyen-Orient du Parlement européen et négociatrice de la résolution parlementaire au nom de l'ADLE, a déclaré :

"Par ces temps de crise, il est important que l'UE parle d'une seule voix, en particulier pendant cette période de vacance du pouvoir à Washington. Jusqu'à présent, il y a eu trop d'interventions unilatérales et opportunistes de la part de divers Etats membres européens, aussi bonnes leurs intentions fussent-elles.

"Aujourd'hui nous sommes parvenus à exhorter toutes les parties pour qu'elles terminent immédiatement les hostilités, ce qui avait déjà été exigé par le Conseil de sécurité de l'ONU. Israël doit se rendre compte qu'il risque de s'isoler de ceux qui soutiennent son droit de vivre dans la paix et la sécurité. De son côté, le Hamas doit comprendre qu'aucune solution à deux Etats ne sera acceptée s'il continue à envoyer des fusées sur le territoire israélien. Ce sont les civils de Gaza qui souffrent plus des actions du Hamas."

"Il ne peut y avoir aucune justification pour qu'Israël refuse l'accès à l'aide humanitaire et à la presse internationale dans la bande de Gaza. Aucune perte de vie civile soit par négligence ou action délibérée ne peut être tolérée par la communauté internationale. Il n'appartient pas à l'UE de sermonner qui que ce soit pour la résolution de conflit, mais le dialogue est la seule manière d'aboutir à une solution pacifique et durable."

Publié dans INTERNATIONAL

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article