Sarkozy souhaite raccourcir le congé parental

Publié le par MODEM MARNE & CHANTEREINE - CHELLES

Commentaires de la rédaction :

Et dire que les cabinets en stratégie les plus prestigieux travaillent avec la majorité en place !!!
On attend les réactions du peuple d'en bas....

Le chef de l'Etat a demandé la création de 200.000 places supplémentaires d'accueil pour les jeunes enfants, notamment pour permettre aux mères de ne pas rester trop longtemps coupées du monde du travail.

Nicolas Sarkozy s'attaque désormais à la politique familiale.

Le chef de l'Etat a souhaité vendredi la mise en place d'un «congé parental plus court», au cours d'un discours prononcé devant un parterre d'associations familiales réunies à l'Elysée.

«Les congés parentaux sont parfois à l'origine d'un immense gâchis», a déploré Nicolas Sarkozy. Selon lui, le système jusqu'ici mis en place ne fonctionne pas, que cela soit pour les femmes elles-mêmes, pour leurs familles ou encore plus largement pour la société.

A l'heure actuelle, il est possible de s'arrêter de travailler dès le premier enfant pendant six mois et à partir du deuxième jusqu'à ses trois ans, tout en continuant à être en partie rémunéré.

Depuis 2006, il est également possible de ne s'arrêter qu'un an à partir du troisième enfant, mais en étant cette fois mieux rémunéré.

LIRE LA SUITE

Publié dans REFORMES DE L'ETAT

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article