L'UE et les Etats-Unis doivent se tenir les coudes pour défendre la liberté de la recherche scientifique

Publié le par MODEM MARNE & CHANTEREINE - CHELLES

"La liberté de la recherche scientifique est menacée au quotidien dans le monde entier par les attaques idéologiques d'un certain nombre de dirigeants politiques et religieux.

Il est donc primordial d'établir un forum permanent de politiciens et de scientifiques qui contrôle en permanence l'état de la liberté de la recherche et des soin dans le monde, par le biais de rapports annuels, et une mise à jour constante de la comparaison des lois et des politiques nationales" a déclaré Marco CAPPATO (Parti Radical, Italie), organisateur du deuxième congrès mondial sur la liberté de la recherche scientifique qui se déroule au Parlement européen à Bruxelles, du 5 au 7 mars.

"A ce propos, le rôle des Etats-Unis et de l'UE est majeur" à poursuivi Marco Cappato. "Avec le président Barrack Obama, nous espérons que les Etats-Unis sortiront bientôt et concrètement de l'obscurantisme qui caractérisait l'administration précédente et qu'ils deviendront membres ainsi que l'Europe, d'un partenariat transatlantique pour la liberté de la recherche scientifique."

" De plus, nous devons rendre les patients plus forts et renforcer leurs droits en les protégeant de toute violation du droit au traitement en créant un réseau international afin de les informer sur l'accès au traitement dans le monde. Les maladies et l'handicap sont la plus grande question sociale de notre époque, à laquelle il faut une réponse transnationale urgente et ferme au niveau politique" a conclu Marco Cappato.

 


For more information please contact:
Neil Corlett: +32-2-284 20 77 or +32-478-78 22 84
e-mail: neil.corlett@europarl.europa.eu

Paolo Alberti: +32-2-283 20 40 or +32-476-95 51 44
Web: http://www.alde.eu

Publié dans EUROPE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article