Le moral des professionnels de l'immobilier au plus bas

Publié le par MODEM MARNE & CHANTEREINE - CHELLES

Publié le 10/03/2009 à 10:16 Reuters


Le moral des quelque 20.000 participants au 20e Marché international des Professionnels de l'Immobilier (Mipim), qui s'ouvre mardi à Cannes, est au plus bas: crise financière et récession laissent peu d'espoir de sortir de la quasi-paralysie des affaires à brève échéance.


Rares sont ceux qui tablent sur une reprise de l'investissement en immobilier de bureaux au premier semestre après le calme plat de décembre et janvier. "Le téléphone ne sonne pratiquement plus", disent plusieurs experts.


"On n'attend rien avant juin", résume Benoît du Passage, P-DG pour l'Europe du Sud du géant du conseil et de l'investissement immobilier Jones Lang Lasalle. "Au premier semestre, le marché du bureau sera sur la même tendance qu'à la fin de 2008."


LIRE LA SUITE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article