AIG a été piégé par des produits financiers complexes

Publié le par MODEM MARNE & CHANTEREINE - CHELLES

Anne de Guigné - 17/03/2009 | Mise à jour : 08:17

La Société générale est la banque européenne qui a le plus reçu de liquidités d'AIG.

Les contribuables américains ont découvert ce week-end qu'AIG avait versé, grâce à l'aide du gouvernement, 90 milliards de dollars à différentes banques, dont 12,9 milliards pour Goldman Sachs et 11,9 milliards pour la Société générale.


Pour diversifier ses sources de revenu, AIG s'était en effet lancé sur le marché de l'assurance des risques de crédit. Sa filiale AIG Financial Products a vendu des contrats de protection financière sur des titres de crédit, les fameux Credit Default Swap (CDS). Contre le versement de primes régulières, AIG s'engageait à dédommager ses contreparties en cas d'incident de crédit.


LIRE LA SUITE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article