Europe : Peillon biaise sur le fonds

Publié le par MODEM MARNE & CHANTEREINE - CHELLES

JULIA PASCUAL

L'eurodéputé socialiste demande au gouvernement de faire appel à un fonds européen pour aider les salariés de Caterpillar, un fonds dont il assure que la France ne s'est jamais servi.

Intox

On peut avoir des bonnes idées... et être un poil de mauvaise foi. Fin mars, Vincent Peillon avait suggéré aux salariés de Caterpillar de demander à la France de saisir le Fonds européen d’ajustement à la mondialisation (FEM), pour venir en aide aux 600 employés menacés. Suggestion entendue par les syndicats, qui ont suivi le conseil. Invité la semaine dernière sur BFM TV, Peillon est revenu sur cette revendication, en profitant pour déplorer l’inertie de la France à user de cet outil. «C’est un fond dont tout le monde se fout, a regretté l’eurodéputé. Ce fonds, c’est 500 millions d’euros. La France contribue pour 50 millions d’euros, 10 %. Elle a utilisé zéro. Pas un. Zéro en deux ans.»

LIRE LA SUITE

Publié dans ELECTIONS PASSEES

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article