François Bayrou s'impose comme le grand perturbateur de la campagne

Publié le par MODEM MARNE & CHANTEREINE - CHELLES

LE MONDE | 18.05.09 | 14h13  •  Mis à jour le 18.05.09 | 14h13

François Bayrou agace les uns et inquiète les autres. Il s'est brutalement immiscé dans une campagne des élections européennes qui manquait cruellement de débat.

Quinze jours après la sortie de son brûlot contre Nicolas Sarkozy, Abus de pouvoir, le président du MoDem vient de gagner ses galons de premier opposant au chef de l'Etat.

Un sondage réalisé par Opinionway pour Le Figaro-LCI (1 008 personnes représentatives interrogées entre les 14 et 15 mai) le place loin devant Olivier Besancenot, Martine Aubry, et Ségolène Royal, qui détenait le titre.

LIRE LA SUITE

Publié dans MOUVEMENT DEMOCRATE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article