Le scrutin européen à peine clos, la bataille des régionales commence

Publié le par MODEM MARNE & CHANTEREINE - CHELLES

LE MONDE | 17.06.09 | 14h18  •  Mis à jour le 17.06.09 | 16h39

Une élection chasse l'autre. Dix jours après le scrutin européen, les états-majors s'activent déjà pour préparer les régionales de mars 2010.


L'UMP. Le parti présidentiel avait subi, en 2004, l'une de ses plus sévères défaites électorales. Il ne gouverne aujourd'hui que deux régions sur vingt-deux et espère profiter de la dynamique des européennes pour en reconquérir quelques-unes : Champagne-Ardenne, la Lorraine, la Basse-Normandie et les Pays de la Loire. Il a aussi des visées sur l'Ile-de-France, Rhône-Alpes et Provence-Alpes-Côte-d'Azur, trois régions où les Verts sont arrivés devant le PS.

LIRE LA SUITE

Publié dans REVUES DE PRESSE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article