Iran: mort de Neda, son fiancé accuse la milice dévouée à Ahmadinejad

Publié le par MODEM MARNE & CHANTEREINE - CHELLES


LONDRES (AFP) — Le fiancé de l'Iranienne tuée en marge des manifestations à Téhéran et dont les images de la mort ont déclenché une vague d'émotion sur le Net, a accusé lundi soir la milice à la solde du président Mahmoud Ahmadinejad.


"Elle se trouvait à quelques rues de là, de l'endroit où les principales manifestations avaient lieu, près du quartier Amir-Abad. Elle était avec son professeur de musique, assise dans une voiture et coincée dans les embouteillages", a raconté Caspian Makan, fiancé de Neda Agha-Soltan.


"Elle se sentait très fatiguée et avait très chaud. Elle est sortie de la voiture pour quelques minutes. C'est alors qu'elle a été tuée par balles", ajoute le fiancé à la BBC Persian TV, télévision en farsi de la "Beeb" basée à Londres et diffusée en Iran.


Une vidéo non authentifiée diffusée sur YouTube notamment, et présentée comme montrant la mort de Neda, a déclenché une vague d'émotion sur la Toile. On peut y voir la jeune femme à terre, le visage souillé de sang et les yeux grand ouverts.


LIRE LA SUITE

Publié dans INTERNATIONAL

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article