Normandie - Trains : la Région fait le pari du Grand Paris

Publié le par MODEM MARNE & CHANTEREINE - CHELLES

vendredi 26 juin 2009

Hier, les élus régionaux ont présenté une version bas-normande au projet de TGV Paris ¯ Le Havrelancé par Nicolas Sarkozy. Ils ont aussi voté, à l'unanimité, le plan ferroviaire 2020.

« Imaginer Caen à une heure de Paris, Cherbourg à deux heures, ça fait rêver », commente Alain Tourret, vice-président PRG du conseil régional. En quelques minutes bien troussées, Patrick Morel, le directeur des services transports de la Région, a démontré qu'un TGV bas-normand, c'est possible. C'est possible en s'appuyant sur le projet lancé par le président de la République de construire une ligne rapide entre Paris et Le Havre.

Le tracé à l'étude passe par le nord de Rouen et écarte totalement la Basse-Normandie. S'il aboutit, la Basse-Normandie va encore faire un de ces bonds en arrière. « Nous voulons faire le pari que le président de la République ira au bout de son engagement. Nous souhaitons donc nous placer dans une perspective positive. Dans cet objectif nous avons travaillé sur un projet normand », explique Laurent Beauvais, président PS de l'assemblée régionale.


LIRE LA SUITE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article