GRIPPE A/H1N1 en France : 434 CAS et... 700 millions d’euros de vaccins

Publié le par MODEM MARNE & CHANTEREINE - CHELLES

GRIPPE A/H1N1 en France : 434 CAS et... 700 millions d’euros de vaccins

Au 10 juillet, l’Institut de veille sanitaire déclare 434 cas avérés en France. Le gouvernement passe commande pour 700 à 900 millions d’euros de vaccins et 25 millions d’euros de masques de protection. Le nombre d’établissements habilité à recevoir des patients atteints a été élargi, pour le moment aucune consigne n’a été donnée sur un scenario de vaccination.

 

Epidémiologie : L’InVS déclare 434 cas avérés en France dont 8 en zone Antilles-Guyane, 4 cas en zone Réunion-Mayotte, 5 en Polynésie Française et 34 cas en Nouvelle Calédonie. 125 cas ne sont pas des cas importés et 9 épisodes de cas groupés non liés à des cas importés indiquent, selon l’InVS une circulation, encore limitée, du virus dans la population.

 

L’Ile de France reste la région la plus touchée et fait état de 157 cas, la région Rhône Alpes qui vient ensuite de 36 cas avérés.

 

La Réunion avec 4 cas, fait face à une recrudescence de la grippe saisonnière comme chaque année en juillet–août. 3nouveaux cas de grippe A (H1N1) ont été confirmés cette semaine à la Réunion chez des personnes revenant d'un voyage en Australie. Le Ministère de la santé réunionnais confirme qu’«en raison du contexte pandémique, le risque d’un éventuel réassortiment entre le virus saisonnier, résistant à l’oseltamivir et le nouveau virus en cas de co-circulation doit être envisagé et nécessite une surveillance renforcée.

 

La Nouvelle Calédonie qui compte aujourd’hui 34 cas a mis des contrôles aux ports et aéroports. Le Pacific Dawn, un paquebot de croisière qui y avait fait escale, a fait une semaine plus tard, l’objet de mesures de quarantaine à Sydney, en Australie, en raison de cas groupés avérés.

LIRE A SUITE


Publié dans GRIPPE A-H1N1

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
F
Le nombre hebdomadaire de cas estimés de grippe H1N1 en France métropolitaine est monté à environ 5.000 la semaine dernière, avec une baisse des cas groupés, selon l'Institut de veille sanitaire (InVS).
Répondre