Les recettes collectées par l'Etat ont chuté d'un quart au premier semestre

Publié le par MODEM MARNE & CHANTEREINE - CHELLES

[ 12/08/09  ] 

Le déficit budgétaire de l'Etat s'est établi à 86,6 milliards d'euros à fin juin, contre 32,8 milliards d'euros un an auparavant, indiquent les chiffres du ministère du Budget publiés hier. La collecte d'impôt sur les sociétés est en recul de 80 % à fin juin comparée au premier semestre 2008.

Si les entreprises ont vu leur chiffre d'affaires reculer au premier semestre, celui de l'Etat est aussi en chute libre : à fin juin, les recettes fiscales ont reculé de 24,7 % par rapport à leur niveau à la même période l'an dernier, indique la situation mensuelle budgétaire de l'Etat publiée hier par le ministère du Budget. Les recettes fiscales nettes s'établissent ainsi à 108,5 milliards d'euros au 30 juin, contre 144,1 milliards l'an dernier à la même date. Après versement de l'acompte de juin, la collecte d'impôt sur les sociétés (IS) n'atteint que 5,6 milliards d'euros, contre 28,5 milliards l'an dernier à la même date. Un recul de plus de 80 %. Les recettes de TVA, elles, ont chuté de 16,4 %, à 54,5 milliards d'euros, et la taxe intérieure sur les produits pétroliers (TIPP) s'inscrit en recul de 12,1 %, à 7 milliards. Seul l'impôt sur le revenu connaît une évolution positive (+ 3,3 %, à 31 milliards). Mais les rentrées sont, pour l'essentiel, encore basées sur les rémunérations de 2007.

LIRE LA SUITE
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article