Grippe A: France Télévisions peaufine son scénario-catastrophe

Publié le par MODEM MARNE & CHANTEREINE - CHELLES

Créé le 12.08.09 à 18h53 | Mis à jour le 13.08.09 à 10h18

SANTE - Stock de masques, journalistes en combinaison et effectif réduit: France Télévisions, «établissement d'importance vitale» se prépare face au risque de pandémie...

France Télévisions fait partie de la liste des «établissements d'importance vitale» en cas d'épidémie. Cela signifie que l'entreprise devra continuer à fonctionner, même si l'état de pandémie est déclaré.

Concrètement, si Roselyne Bachelot, ministre de la Santé, déclenche la phase 5B, tout le processus est lancé: les écoles sont fermées et les transports arrêtés. L'antenne de France Télévisions, elle, continue à émettre, mais «en mode dégradé».

Seules 1.000 personnes, sur les 11.000 salariés, seront présentes, désignées en fonction de deux critères: leur rôle «indispensable» dans l'entreprise et leur proximité géographique. A ce moment-là, le port du masque devient obligatoire. France Télévisions en a 200.000 en réserve, stockés dans un lieu tenu secret en Ile-de-France. Avec ça, l'entreprise devrait tenir 90 jours.

LIRE LA SUITE

Publié dans GRIPPE A-H1N1

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article