Fadela Amara en faveur d'une interdiction de la burqa

Publié le par MODEM MARNE & CHANTEREINE - CHELLES

LEMONDE.FR | 15.08.09 | 15h51  •  Mis à jour le 15.08.09 | 19h58

Dans un entretien accordé au quotidien Financial Times, samedi 15 août, la secrétaire d'Etat française à la ville, Fadela Amara, s'est prononcé en faveur de l'interdiction du voile intégral, estimant que ce geste permettrait de combattre "le cancer que représente l'islam radical". "La burqa ne représente pas simplement un morceau de tissu mais la manipulation politique d'une religion qui réduit les femmes à l'esclavage et va à l'encontre du principe d'égalité entre les hommes et les femmes", a-t-elle affirmé.

"La vaste majorité des musulmans sont contre la burqa. La raison est évidente. Ceux qui ont participé à la lutte pour les droits de la femme chez eux, je pense en particulier à l'Algérie, savent ce que ça représente et quel projet d'obscurantisme politique ça dissimule, visant à étouffer les libertés les plus fondamentales", a ajouté Mme Amara.

LIRE LA SUITE

Publié dans REVUES DE PRESSE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article