Les banquiers ? … Vous pouvez rire !

Publié le par MODEM MARNE & CHANTEREINE - CHELLES

Chez Fab

Voilà que la sarkosie toute entière se félicite du tour de jonglage du chien savant (du système) qui nous sert de président. Hier, dans un ton solennel et ferme, le petit Nicolas a donc fixé des règles aux banquiers qui sont les méchants vilains de cette crise…

Alors on nous parle de « bonus malus » pour les traders. Bonus quand ils font gagner de l’argent à leur banque (en spéculant, et donc en… brisant des millions de vies !) et malus s’ils en font perdre. Et ce maintenant sur trois ans au lieu d’un (il est estimé que c’est sur une période de trois ans que l’estimation est plus efficace).

Dit comme cela, nous pourrions avoir l’impression d’un retour au « bon sens » (mot à la mode employé par les fanatiques de la dérégulation). Surtout qu’attention, un homme, l’unique Camdessus, ex patron du FMI (qui sous sa présidence à mis à mal le social dans des dizaines de pays, mais rassurez vous ça continue avec Strauss Kahn), vient d’être nommé au sommet en tant que contrôleur des banques utilisant des fonds publics.

LIRE LA SUITE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article