1- Martine Aubry, la marionnette de Strauss-Kahn et Fabius

Publié le par MODEM MARNE & CHANTEREINE - CHELLES

1- Martine Aubry, la marionnette de Strauss-Kahn et Fabius


«Si Martine Aubry est aujourd'hui installée dans son fauteuil au premier étage de la rue de Solférino, c'est parce que d'autres l'ont décidé pour elle. La renaissance d'Aubry prend sa source en juin 2007 à La Fontaine Gaillon. Un rendez-vous improbable se déroule quelques jours après la défaite de Ségolène Royal à la présidentielle au restaurant parisien de Gérard Depardieu, situé dans le quartier de l'Opéra.

 

Au premier étage, dans un salon privé aux murs couverts d'estampes japonaises très suggestives, Dominique Strauss-Kahn et Laurent Fabius sont attablés. Chacun a emmené avec lui son porte-flingue : Claude Bartolone pour Fabius et Jean-Christophe Cambadélis pour DSK.

 

LIRE LA SUITE


 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article