Le monoxyde d'azote détient un rôle-clé dans la résistance aux antibiotiques

Publié le par MODEM MARNE & CHANTEREINE - CHELLES

LEMONDE.FR | 13.09.09 | 19h07  •  Mis à jour le 13.09.09 | 19h16

Les antibiotiques sont de moins en moins efficaces contre les agents pathogènes qu'ils sont censés combattre. La faute aux résistances qu'ils acquièrent, en raison notamment de traitements antibiotiques pris à mauvais escient. Une étude menée au Centre médical Langone, aux Etats-Unis et publiée vendredi 11 septembre dans la revue "Science" a permis de franchir une étape importante dans la compréhension du phénomène de résistance.

LIRE LA SUITE

Publié dans SANTE - ALIMENTATION

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article