Spécial Immobilier Seine-et-Marne - Fin des années folles

Publié le par MODEM MARNE & CHANTEREINE - CHELLES

Par MIYUKI TSUCHIYA, publié le 27/08/2009 18:12 - mis à jour le 11/09/2009 18:44

Si la baisse des tarifs dans le département se confirme, de fortes disparités subsistent néanmoins entre les communes.


Le plus vaste département de l'Ile-de-France est aussi le moins cher. Il compte pourtant de nombreux atouts à faire valoir. Avec ses 135 000 hectares de forêts, c'est l'un des principaux poumons verts de la région parisienne.


Parcouru par un réseau serré de voies navigables, d'autoroutes et de lignes de chemin de fer, il est relié à Paris par trois lignes de RER.


C'est dans le nord-ouest du département, dans le triangle formé par Chelles, Pontault-Combault et Marne-la-Vallée, dynamisé par Disneyland Resort Paris, que les prix de l'immobilier sont les plus élevés.


"Dans le sud, la cossue Fontainebleau reste prisée par une bourgeoisie locale amoureuse de calme et de verdure", ajoute Yann Girard, de Fontainebleau Immobilier.

Publié dans ECONOMIE - DROIT

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article