Berlin déclare la guerre aux spéculateurs

Publié le par MODEM MARNE & CHANTEREINE - CHELLES

LEMONDE.FR | 19.05.10 | 18h14  •  Mis à jour le 19.05.10 | 20h31

L'Allemagne a déclaré avec fracas la guerre aux spéculateurs. En annonçant une mesure choc visant à contrer radicalement toute spéculation sur la dette d'Etat, Berlin a pris de court les marchés et à contre-pied l'Union européenne.

Le Bafin, le gendarme de la Bourse allemande, a interdit, à partir de mercredi 19 mai et jusqu'au 31 mars 2011, les ventes à découvert "à nu" sur les emprunts d'Etats de la zone euro et sur certains types de CDS ("credit default swaps", soit des titres de couverture contre le risque de faillite d'un pays ou d'une entreprise). Cette décision, non concertée, a provoqué une montée de fièvre sur les places boursières et suscité l'étonnement de ses partenaires européens.


LIRE LA SUITE

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article