Blanchi par la justice, Julien Dray revient dans l'arène politique

Publié le par MODEM MARNE & CHANTEREINE - CHELLES

[ 18/12/09  ]

Le parquet de Paris a infligé hier un simple rappel à la loi au député socialiste de l'Essonne. Il devrait réintégrer la tête de liste dans l'Essonne pour les élections régionales, comme s'y est engagée la direction du PS.

L'heure de la revanche a sonné pour Julien Dray. Le député de l'Essonne, écarté des listes socialistes pour les élections régionales, devrait réintégrer celle de l'Essonne. Et au premier rang. Ce retour en grâce n'est pas tant dû à ses « amis » socialistes qu'à la justice.


Le parquet de Paris lui a infligé hier un simple rappel à la loi. Julien Dray ne sera donc pas renvoyé en correctionnelle. Les enquêteurs le soupçonnaient d'avoir bénéficié de mouvements de fonds, via deux de ses proches collaborateurs, provenant de la FIDL (lycéens) et des Parrains de SOS-Racisme. L'enquête pour « abus de confiance » avait été ouverte le 10 décembre 2008 à la suite du signalement de la cellule antiblanchiment Tracfin.

Publié dans REVUES DE PRESSE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article