CHELLES : 800 litres de BT 48 déversés lors d'un raid aérien contre les chenilles urticantes

Publié le par MODEM MARNE & CHANTEREINE - CHELLES

Jila Varoquier | Publié le 10.05.2011, 07h00

 

C’est un prédateur féroce, qui s’est attaqué hier aux milliers de chenilles urticantes du secteur de Marne et Chantereine : un écureuil, hélicoptère bimoteur dernière génération, armé du BT 48, a pulvérisé plus de 800 l de cette arme infaillible sur les 203 ha des bois communaux de Chelles, Pomponne, Brou-sur-Chantereine, Vaires-sur-Marne et Courtry.


Objectif : lutter contre les « processionnaires du chêne », des insectes rampants qui provoquent des démangeaisons chez l’homme.


« Ce biopesticide devrait venir à bout du surplus de chenilles, observé sur les chênes », assure Antoine Rodriguez, vice-président de la communauté de communes, en charge de l’environnement et de l’écologie. Le BT est une matière active biologique. Il est ingéré par la chenille quand elle se nourrit des feuilles : il attaque son intestin pendant la digestion et provoque sa mort, avant sa transformation en papillon. Il l’empêche de libérer ces milliers de poils qui peuvent causer parfois des brûlures au second degré. Une arme de destruction massive qui devrait signer la fin de la bataille contre ces « processionnaires du chêne ».

 

LIRE LA SUITE SUR LE SITE DU PARISIEN.FR

Publié dans CHELLES ACTUALITES

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article